Spectacle Je ne vous aime pas à Quinquempoix le 19 mars 2019

19 mardi mars 2019

20h30

Salle Des Fêtes (13 Rue Neuve)

Prix: Gratuit

Zoom sur les artistes

Plus d'infos sur le spectacle Je ne vous aime pas à Quinquempoix

Avec Nathalie Bécue, Lorella Cravotta, Marianne Wolfsohn

Mise en scène Marianne Wolfsohn

Lumière Élodie Tellier

Costumes Donate Marchand, assistée de Emmanuelle Huet

Menuiserie - tapisserie

Marianne Cantacuzène et Michèle Maupin

---

Création cofinancée par l'Union Européenne avec le Fonds européen agricole pour le développement rural : l'Europe investit dans les zones rurales.

---

Note d'intention de l'auteur

On découvre le territoire, la première le fait visiter, la seconde le visite. L'espace, fierté locale, ancien foyer paroissial devenu salle des fêtes, et théâtre à l'occasion. L'élue fait visiter la salle et son équipement, ses capacités de transformation, d'adaptation.

L'artiste invitée, visite, acquiesce, c'est mignon, pas tout à fait son goût, mais ça ira. « Ça ira très bien », dira-t-elle. Ces mots-là, déjà, dès le premier tableau, première rencontre, font mal.

L'élue perçoit une sorte de condescendance, elle apprécie peu. Elle n'apprécie pas le mépris de la parisienne, artiste conventionnée, sur-payée peut-être, surestimée sans doute, qui fait la moue.

Le fossé entre elle se creuse, elles s'y engouffrent, et c'est une pièce de guerre qui commence. Leurs propres caricatures leur explosent à la figure, les préjugés, a priori et compagnie.

Les humiliées s'affrontent. L'artiste invitée se sent malmenée, mal considérée, et l'élue de la république est offensée, outragée par les demandes d'une compagnie de théâtre qui vient de Paris. La province et la capitale, la décentralisation, le mépris des tutelles lointaines, l'arrogance des artisans de la culture, puis l'outrecuidance, la cuistrerie, la fatuité, l'ignorance contre la bêtise. Le pouvoir contre les clowns, les créateurs contre les incultes. Les deux femmes se déclarent la guerre, et se la livrent, sans merci, dans ce foyer paroissial, lieu de paix, devenu espace des représentations des horreurs de l'humanité. Au centre de leur conflit : « le projet », dont on saura peu de choses, et qu'importe. Il ne verra jamais le jour.

Et en victimes collatérales : les habitants, villageois, et la troupe des comédiens elle-même, puisque ceux-là ne se rencontreront probablement jamais.

Infos réservation :

Informations et réservations : 03 44 77 38 66

Tous les artistes de Je ne vous aime pas